Inscription ATELIERS
19 Déc

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle est un concept développé dans les années 90 par des théoriciens spécialistes de la psychologie et repris aujourd’hui dans de nombreuses formations en management et en développement professionnel.

L’intelligence émotionnelle est différente de l’intelligence dite « cognitive » évaluable par le QI (Quotient intellectuel). Il s’agit d’une autre forme d’intelligence que l’on désigne par la capacité à comprendre ses propres émotions et celles des autres. L’IE joue donc un rôle important dans la vie personnelle mais également professionnelle, lorsqu’elle permet d’établir une stratégie de communication vis-à-vis d’un individu ou d’un collectif, qui aura un but fédérateur et constructif.

Cette forme d’intelligence a suscité l’intérêt de nombreux chercheurs depuis des années. On la considère comme la capacité qu’ont les grands dirigeants perméables à la pression, capables de manager en toute circonstance. Mais qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ? A quoi sert-elle ? S’agit-il d’une capacité innée ? Est-il possible de la cultiver ? Cet article vous permettra de mieux comprendre ce qu’est l’IE.

 

Lire aussi : Leaders : développez votre intelligence émotionnelle pour mieux manager

 

L’intelligence émotionnelle : le concept

Le concept d’intelligence émotionnelle a été inventé par Peter Salovey et John Mayer en 1990. Selon ces deux psychologues, c’est « l’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres » (Mayer &Salovey, 1997).

De nombreux scientifiques ont mené des recherches concernant ce concept. C’est le cas du psychologue Daniel Goleman. Ce dernier a publié un livre intitulé « Emotional Intelligence » en 1995. Dans cet ouvrage, il confirme le rôle crucial joué par l’intelligence émotionnelle sur les plans, sociaux, professionnels et relationnels. Le psychologue estime que c’est un outil efficace pour développer le potentiel humain. En d’autres termes, c’est la clé de succès dans la vie en général.

Grâce à cette intervention de Goleman, l’intelligence émotionnelle a gagné en popularité. Mais qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle concrètement ? L’IE n’est autre qu’une compétence personnelle qui permet à un individu de comprendre avant tout ses émotions et celles des autres, et de les utiliser d’une manière cohérente afin d’atteindre un objectif précis.

Peut-on mesurer l’IE ? Oui, elle est tout à fait quantifiable. Voilà pourquoi, on lui attribue le titre de quotient émotionnel (QE). En effet, on peut la mesurer en tenant compte de la capacité d’un individu à :

  • Cerner ses émotions
  • Contrôler ses émotions
  • Comprendre les émotions des autres et à réagir de façon adéquate
  • Gérer les conflits

 

Lire aussi : Utilisez l’intelligence émotionnelle pour vendre !

 

Les aptitudes qui forment l’Intelligence émotionnelle

Les théoriciens ont défini l’IE de plusieurs façons. Mais ils tendent tous à confirmer que cette forme d’intelligence est indispensable dans les relations humaines, qu’elles soient conjugales, amicales ou encore professionnelles. Selon Goleman, un individu doté d’une intelligence émotionnelle possède plusieurs compétences. On peut les regrouper en cinq éléments :

 

La conscience de soi

Il s’agit de notre aptitude à percevoir, à définir et à comprendre ce qu’on ressent au fond de soi, ses humeurs et leur effet sur autrui.

 

La maîtrise de soi

Une qualité indispensable à tout individu : peu importe l’état émotionnel, une bonne maîtrise de soi, permet de se contrôler pour ne pas agir de façon impulsive.

 

La motivation interne

Elle figure parmi les aptitudes acquises par une personne faisant preuve d’intelligence émotionnelle. Cette motivation se réfère au désir d’apprendre des choses nouvelles, au plaisir de réaliser une tâche aussi difficile soit-elle et à la volonté d’atteindre les objectifs fixés avec persévérance.

 

L’empathie

Elle se définit comme l’habileté d’un individu à comprendre ce que les autres ressentent et à les traiter selon leur état émotionnel.

 

La maîtrise des relations humaines

Elle se définit comme la capacité à établir des liens stables, à gérer les relations avec autrui ainsi qu’à apporter du changement en usant de son pouvoir de persuasion.

 

Lire aussi : Comment utiliser l’intelligence émotionnelle en entreprise ?

 

L’utilité de l’IE

A quoi ça sert l’intelligence émotionnelle ? Les études menées par les chercheurs ont révélé l’utilité de l’IE dans notre communication, qu’on peut la définir comme l’art de gérer et d’utiliser ses émotions à bon escient. L’émotion peut devenir un véritable fauteur de troubles et ce, qu’elle soit négative ou positive. Elle peut mener un individu à accomplir des actes irréfléchis, de façon impulsive. Cela ne peut l’amener à détruire ses relations avec ses proches, ses amis, ses collègues de travail ou encore ses supérieurs hiérarchiques. On peut donc considérer quelque part, que l’Intelligence émotionnelle est une des clés de succès du développement personnel, puisque l’objectif est d’utiliser les émotions comme une force, plutôt que de les subir.

Selon les études menées, être capable d’intelligence émotionnelle représente un véritable atout dans le domaine professionnel. En effet, la réussite professionnelle ne dépend pas uniquement de la capacité cognitive. Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte comme la confiance en-soi, la capacité à collaborer avec les autres et à contrôler ses sentiments. Or, toutes ses aptitudes émanent de l’intelligence émotionnelle.

L’IE est nécessaire quand on occupe un poste dans le secteur commercial ou communication. C’est l’outil qui permet par exemple à un responsable commercial d’établir une bonne relation avec ses prospects, partenaires ou ses fournisseurs. Lorsque l’on développe un QE élevé, on arrive à gérer son stress et affronter des situations complexes. En outre, on acquiert avec facilité l’art de la communication : on communique de façon intelligente avec son interlocuteur, en s’adaptant à l’état émotionnel de ce dernier.

Il est tout aussi important de préciser que l’IE est un outil de base en matière de leadership. Un dirigeant capable de gérer son équipe et de la mener sur la voie de la réussite a développé cette compétence spéciale. Grâce à elle, il devient le véritable pilier de son équipe. Il a la capacité de motiver chacun de ses éléments et à gérer les conflits.